La Communauté de Vie Chrétienne à Marseille

29 octobre 2021

Ce ne sont pas moins de 3000 membres de la Communauté de Vie Chrétienne qui se rendent au rassemblement de la famille ignatienne « Au large, avec Ignace » à Marseille ce week-end (30 oct au 1er novembre). Ce grand rassemblement s’inscrit dans le cadre de l’année ignatienne qui s’est ouverte le 20 mai 2021 et s’achèvera le 31 juillet 2022.

Pendant trois jours, 7 000 participants, dans le respect des gestes barrières, partageront la joie d’être ensemble et d’expérimenter une Église « en sortie », qui va à la rencontre de l’autre, là où on ne l’attend pas. Tous seront invités à aller au large, à la découverte des signes de fraternité dans notre monde bouleversé.

Au cœur de ce rassemblement se tiendra le congrès quinquennal de la Communauté, le dimanche 31 octobre, avec pour thème écologie et Exercices spirituels. Présente dans 72 pays du monde, la Communauté de vie Chrétienne accueillera pour l’occasion une quarantaine de membres CVX de 11 nationalités différentes (Belges, Allemagne, Autriche, Cameroun, Espagne, Liban, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Rwanda, Suisse). La presque totalité des membres du conseil exécutif de la Communauté de Vie Chrétienne mondiale (Belgique, États-Unis, Espagne, Kenya, Liban, Uraguay) fait également le déplacement.

Sous l’impulsion de Laudato Si’, qui place la question sociale au cœur de la réflexion écologique de l’Église, la Communauté de Vie Chrétienne met en écho cette encyclique avec les Exercices spirituels d’Ignace de Loyola : relever ce défi urgent de la protection de « notre maison commune », c’est aussi regarder d’abord les potentialités qui sont dans tous les êtres, comme le rappelle le pape François (Laudato Si’ 78). Cette orientation rejoint une dimension fondamentale des Exercices spirituels qui consiste à mieux se connaître et se situer dans le monde sous le regard du Christ pour contribuer ainsi à un monde meilleur.
Cécile Renouard, (professeure de philosophie et d’éthique au Centre Sèvres, directrice scientifique du programme « CODEV-Entreprise et développement » à l’ESSEC, présidente et cofondatrice du Campus de la Transition) propose une approche associant la tête, le corps et le cœur, pour entrer dans une dynamique où comprendre pousse à agir.
Véronique Fayet, ancienne présidente du Secours Catholique, Jean-Pierre Estivals, enseignant en architecture paysagiste, Corinne Lepage, présidente de Cap écologie (en vidéo), Monique Beaujard, théologienne, plusieurs porteurs de projets à impact social (la fondation Amar Y Servir, la Ferme de Capri, le SAPPEL), ainsi que Dominique Sorrente, écrivain et poète, donneront six points de vue complémentaires pour relever ce grand défi : Comment se reconnecter à nous-mêmes, aux autres, à la nature, à plus grand que nous ? Comment habiter notre maison commune ? Comment mesurer, réguler et gouverner ? Comment discerner et bien vivre ensemble, Comment discerner à la hauteur des enjeux ? Comment interpréter, critiquer et imaginer ?

C Fourmond