Espace membres

Prière de l’atelier CVX justice pour le mois de mars 2020

Marc- Emmanuel nous partage une prière (préparée bien avant le confinement …) à partir de ce qu’il ressent dans son métier de juge pénaliste.

Dans ma fonction de juge pénaliste, il m’arrive de commencer l’interrogatoire en mettant la personne en face de ses premières déclarations devant le service d’enquête, sachant qu’elle a depuis lors, avec l’aide de son avocat, pu prendre connaissance de l’intégralité du dossier judiciaire et des éléments à charge. C’est lorsque j’entends alors de confuses explications pour tenter maladroitement de maintenir une position faisant fi de la réalité d’une preuve contraire que je mesure toute la fragilité de la personne humaine et ma fonction parfois pénible d’en tirer les conséquences légales.

Engagé au service de la justice, il me revient de définir ce qui est de l’intérêt du justiciable qui est devant moi.

Je peux sans doute commettre des erreurs dans l’analyse de cet intérêt, mais  ma  fonction me légitime en tout cas à le défendre devant la société des hommes.

Ainsi puis-je invoquer le Seigneur sur le fond de tout ce travail réalisé avec bonne volonté, afin de faire Sienne la recherche du bien de la personne, spécialement de celle qui est hostile à l’intervention judiciaire.

          Jésus, retiré dans l’épreuve du désert, tu as su garder ta confiance dans le Père et lui rendre ce qui lui revient. Sois au côté de celui  qui m’apparaît à cet instant en particulier, avoir franchi les frontières des règles de la vie commune, dont le poids de la culpabilité est trop difficile à admettre à ses propres yeux et qui redoute les conséquences d’une condamnation qui marquera à jamais son existence terrestre.
 
          Sois à mes côtés afin que je reste humble et bienveillant dans ma difficulté à comprendre le chemin de la personne qui est face à moi et que je suis chargée de juger.
 

Vous pouvez à l’avenir nous partager ce que vous vivez d’un point de vue spirituel dans votre travail ou votre mission  (par mail à elecoz38@yahoo.fr) ou une prière, afin que nous fassions mieux communauté du monde de la justice en cette période bien particulière.