Espace membres

Témoignage de Yannick C. – Retraite à la carte 2021 – Hautmont

Le Centre spirituel du Hautmont, situé dans la métropole lilloise, constitue un lieu de bienveillance et d’écoute, ouvert à toute personne et tout groupe en recherche de sens sur sa vie et l’évolution de la société. Tout au long de l’année, il accueille de nombreuses retraites ainsi que des sessions de développement humain, avec le souci que chacun puisse y trouver un lieu de ressourcement et de réflexions.
Au cours d’une retraite individuelle vécue cet été 2021, une retraitante du centre a vécu sa 1ère communion : elle nous partage son parcours et les émotions traversées au cours de ce cheminement.

◊⊕◊⊕◊⊕◊

Témoignage de Yannick C. retraitante – Retraite à la carte 2021 au Centre spirituel du Hautmont.

En 2019, ma fille ainée me dit : « je vais au centre spirituel du Hautmont pour une retraite d’une semaine », je lui réponds « J’irais bien avec toi »… « mais maman, viens ! »

Mon mari me pousse aussi à y aller, je n’hésite plus, j’y vais !

J’ai passé une semaine pleine d’événements, de signes du Seigneur, qui m’a guidée tout au long de cette retraite.

Jusqu’à cette année 2021, j’ai prié, et parmi toutes mes prières j’ai demandé au Seigneur de revenir en ce lieu qui m’est cher car j’avais le projet d’y faire ma 1ère communion, à 68 ans ! Ma paroisse, en lien avec le Centre, a accepté : je te rends grâce, Seigneur !

J’ai été accompagnée à ma préparation de 1ère communion toute la semaine par sœur Anne-Dominique Wattelle (Congrégation des Filles de l’Enfant-Jésus).
Seigneur, tu ne m’as jamais abandonnée, tu m’as toujours cherchée, comme la brebis égarée. Je me suis éloignée de toi, tu as été patient, tu m’as retrouvée, pardonné et toujours aimée. Je te rends grâce, Seigneur !

Ce vendredi 30 juillet, lors de la messe, le père Hervé le Houérou a annoncé : « Yannick, 68 ans, va faire sa 1ère communion ». J’ai ressenti une grande joie et la chaleur du groupe. Marc, derrière moi, applaudissait, prononçait des paroles de joie, d’émerveillement.

Lorsque le père Hervé m’a fait signe d’avancer vers l’autel pour communier, j’étais avec Dieu, je demeurais en lui et il demeurait en moi

Je suis retournée m’asseoir afin de prier et rendre grâce à Dieu lorsque j’ai senti une main se poser sur mon épaule, et une autre et encore une autre…quelle joie Seigneur, quel partage ! Je sens encore ces mains et porte en moi les témoignages de joie et de soutien reçus à la sortie de la messe, c’est merveilleux !

Je repars grandie de ce temps vécu et remplie de ce sacrement reçu. Le grand vide qui était en moi depuis toujours « est comblé ». Je te rends grâce, Seigneur.

Soyez tous bénis !

Yannick