Espace membres

 Oser lire autrement les Évangiles et prier 

Oser…

…c’est cette invitation que j’ai entendue : oser me déplacer, oser partager avec d’autres, « Oser lire autrement les Évangiles et prier », thème de cette retraite de 6 jours en juillet à Saint-Hugues.

Je suis venue avec le désir de me mettre à l’écoute de la Parole et en cela, j’ai été comblée.

J’ai été invitée, avec les autres retraitantes – puisqu’un groupe entièrement féminin – à entrer dans une lecture lente, méditative de quelques récits tirés de Jean, dans une traduction au plus près du texte grec original, et à partager mes découvertes dans des échanges qui se sont approfondis et intensifiés au fil des jours.

Sous la houlette bienveillante de Sophie et de Catherine, je suis entrée dans la maison de Simon, pharisien, et j’ai écouté le Seigneur m’inviter à regarder autrement la femme qui ose venir tout en pleurs à ses pieds pour y répandre du parfum et les essuyer avec ses cheveux. J’ai entendu de nouveau l’invitation à accueillir la miséricorde du Seigneur qui nous précède toujours.
Avec la femme samaritaine, je suis devenue une apprenante qui vient à la source vivante boire les paroles de Celui devant qui elle ose se tenir en vérité. Avec le groupe des disciples, j’ai écouté Jésus me dire son lien essentiel avec le Père qui l’envoie et m’inviter à regarder autour de moi où déjà la moisson est commencée. Avec cette femme, j’ai été invitée à témoigner à mon tour de celui qui vient au-devant de nous : n’est-il pas le Sauveur ?

Après les temps de lecture en groupe où la parole échangée entre nous enrichit les découvertes, les temps de prière personnelle ont été vécus autrement. Il m’a fallu un peu de temps pour me laisser faire par les paroles entendues en écho à notre lecture, laisser remonter une phrase ou une expression et ce qu’elle a suscité en moi de découverte d’un aspect jusque-là méconnu du Seigneur, partagée ensuite avec mon accompagnatrice.

♥♥♥ Cette retraite, c’est aussi une expérience intense de vie communautaire, d’abord dans notre groupe mais aussi avec les autres retraitants présents dans la maison et en union avec ceux hors les murs en montagne, sans oublier l’équipe des bénévoles d’Amar y Servir, œuvrant avec les salariés pour nous permettre de vivre pleinement ce temps. Une journée rythmée par l’éveil corporel le matin, pieds nus dans l’herbe et le corps s’ouvrant au souffle et au soleil, puis la prière du matin dans la chapelle, animée à tour de rôle par chacun des groupes, les repas sur la terrasse face à la chaîne de Belledonne, en silence, en groupe (et dans le respect du protocole sanitaire), sans oublier la convivialité de l’épluchage des légumes avec d’autres volontaires. L’eucharistie en fin de journée permettait de rendre grâce et de célébrer Celui qui ne cesse de venir à notre rencontre et y trouve sa joie.

Je suis repartie avec cette phrase « Ma nourriture est que je fasse la volonté de celui qui m’a envoyé et que j’achève son action », invitation pour moi à laisser faire le semeur qui est à l’œuvre et aussi à relire mes engagements : sont-ils pain pour ma route ? Invitation aussi à continuer à me nourrir de la Parole en la partageant avec d’autres.

Bernadette

NB : Cette retraite change de nom, pour devenir « Prier grâce à une lecture en groupe de l’Evangile »
Si vous souhaitez vous inscrire, une session vous est proposée en mai 2022.

Rendez-vous sur le site de Saint-Hugues

Mots-clés :