Espace membres

Appel à l’hébergement

Comme vous le savez, la Ville et l’Église catholique de Marseille accueilleront le rassemblement de la famille ignatienne à la Toussaint 2021. Nous attendons 8000 personnes de France et de l’étranger : 5000 adultes et 3000 jeunes.

Pour son organisation, nous cherchons des habitants de Marseille et de ses environs qui accepteraient d’ouvrir leur maison pour héberger deux ou trois nuits des participants (du vendredi 29 ou samedi 30 octobre au lundi 1er novembre 2021) . Nous devons trouver 4000 places !

♦♦♦♦♦♦♦

Si vous avez-vous-même un logement à proposer, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous,

https://logement.ignace2021.org/?p=Equipe&n=LOGEMENT&m=logement.ignace2021@gmail.com

ou envoyer un mail à l’adresse suivante : logement.ignace2021@gmail.com en précisant votre nom. Nous vous donnerons toutes les informations nécessaires.

Si des personnes de votre entourage habitant Marseille sont susceptibles d’être intéressées, n’hésitez pas à leur faire suivre ce mail.

Un grand merci d’avance,

Fraternellement

L’équipe logement Ignace 2021 : Monique Bruley, Denis Martin, Patrick Lauras, Philippe Dumond, Marie-Do Maurel, Emmanuel Romatet

 

RECOMMANDATION :

Nous vous invitons à proposer votre logement dès que possible : nous aimerions en effet avant l’été avoir atteint les ¾ de notre objectif, soit 3000 places sur les 4000 recherchées, et trouver les 1000 places restantes en septembre, de façon à disposer de l’ensemble des hébergements proposés début octobre, un mois avant le début du rassemblement. Nous souhaitons notamment que les hôtes potentiels n’attendent pas l’évolution de la situation sanitaire et des dispositions gouvernementales avant de proposer leur logement : en effet la situation à la Toussaint 2021 ne sera pas connue au mieux avant la rentrée de septembre 2021. L’équipe de pilotage du rassemblement ignatien surveille attentivement l’évolution de la situation sanitaire et prendra toutes les mesures nécessaires pour ne faire courir aucun risque ni aux participants ni à leurs hôtes.

Mots-clés :