Espace membres

Une Communauté régionale à l’écoute de son diocèse

… Ou comment passer de l’écoute au service.

Très tôt après leur élection en décembre 2019, Marie-Elise Courmont, Françoise Agbakou et Marie-Pascale Gangneron (l’équipe ESCR de Berry-Nivernais) avaient décidé de rendre visite à l’évêque de leur région, Mgr Beau pour le rencontrer et faire connaissance : il était arrivé récemment sur le diocèse et il s’agissait également de répondre à l’invitation de l’ESCN à aller à la rencontre de l’Église locale. Confinements successifs obligent… cette visite a eu lieu en février de cette année.

Cette équipe nous relate son entretien avec Monseigneur Beau, évêque de son diocèse. L’entretien a commencé par une belle présentation de notre Communauté de Vie Chrétienne :

« Nous nous sommes présentées ainsi que notre communauté régionale Berry Nivernais : 105 compagnons répartis en 4 communautés locales dans l’Indre, 3 dans la Nièvre et 8 dans le Cher. Françoise et Marie Pascale ont été élues en juin 2019.

Nous avons présenté la CVX : la démarche caractéristique du DESE, la mission d’accompagnement spirituel, nos orientations : les axes jeunes, famille, écologie, mondialisation et pauvreté, les œuvres avec les éditions dont la revue (qu’il reçoit déjà), les centres spirituels de St Hugues et du Hautmont, la fondation Amar y Servir. Nous lui avons proposé une invitation pour le rassemblement à Marseille.

Nous lui avons donné quelques aspects de notre rôle auprès des responsables et des accompagnateurs, les temps de rencontres dans l’année et précisé que les confinements n’ont pas empêché la communauté d’être bien vivante.

Nous avons insisté sur l’engagement des compagnons dans la vie du diocèse, dans les différents services du diocèse, des paroisses, des différents mouvements, dans la vie associative. Nous l’avons invité à notre rencontre régionale de juin où nous récolterons les fruits de 2 années de réflexion et de mise en route dans la ligne de Laudato Si. »

Cette rencontre est donc l’occasion de tisser les liens entre la CVX, le diocèse et son représentant, de mettre en évidence le fort enjeu de notre Communauté qu’est sa vocation apostolique et d’être à l’écoute des attentes de son évêques.

Mgr Beau « nous reconnait comme richesse », il a le désir de « s’appuyer sur la CVX » par son implication dans la vie du diocèse et paroisses pour faire grandir l’Église locale et s’ouvrir à l’avenir.

Comment ce lieu riche peut-il se mettre au service d’une Église pauvre ? Sans être un lieu ressource, puisque ce n’est pas ce qui est attendu, les compagnons peuvent diffuser leur façon d’être et de vivre avec nos outils, notre manière faire dans nos partages, nos temps de prière, notre écoute active… tout ce qui nous habite et fait la spécificité de notre spiritualité. Non pas se replier sur des actions spécifiquement réalisées par des compagnons, mais s’ouvrir aux autres mouvements, aux projets en cours ou à venir et se mettre à disposition.

Et ce récit se termine par :

« Nous avons osé : les 20 et 21 mars nous avons dans notre région une formation sur le DESE (Discerner Envoyer Soutenir Evaluer) à laquelle 2 membres de l’ESCR participent à l’animation et 40 compagnons (sur 105 !) sont inscrits, nous aurons largement la possibilité de travailler sur « comment devenir une communauté apostolique ! »

C’est donc bien un chemin pour devenir corps apostolique que s’apprête à vivre cette Communauté qui se donne ainsi des moyens pour s’ouvrir à l’Église et au monde de son diocèse. C’est en approfondissant ces ressources que sont le discernement et le DESE que les compagnons pourront les mettre et se mettre à disposition selon les besoins exprimés… et devenir eux-mêmes don pour leurs frères.

Brigitte JEANJEAN, pour l’ESCN

Mots-clés : ,