Espace membres

Rencontre des Animateurs et Responsables des ESCR des régions du grand Sud Ouest.

26 et 27 Septembre 2020

 

Après des mois de chaleur et d’aridité, la pluie et un grand vent nous accueillent dans la cour du lycée jésuite du Caouzou ; nous découvrons les imposants bâtiments, de briques, comme il se doit à Toulouse.

« La pluie et la neige qui descendent des cieux n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre…ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce qui me plaît, sans avoir accompli sa mission ».

Sous le double signe du vent et de l’eau, le WE sera ressourçant et inspirant !

 

Invités par François de Miscault (Responsable grande région) et Marc Diguet (Assistant GR) nous sommes 13 binômes venant de sept régions. Nous avons quitté les cotes méditerranéennes ou atlantiques, délaissé provisoirement les causses, les monts, le Monbazillac et le Jurançon.

Nous découvrons nos visages réciproques après nous être entretenus au téléphone par deux fois pendant le confinement … même si ces visages sont masqués, c’est bon de se rencontrer !

 

Nous faisons connaissance. Chaque binôme expose une action dynamique impulsée par son ESCR dans les mois écoulés ; c’est l’occasion d’entendre que le confinement n’a pas éteint la vie des communautés mais les a poussées à trouver des chemins nouveaux dans des situations imprévisibles. Les ESCR ont continué de favoriser les rassemblements (des CL, des journées régionales autrement…), de prendre soin des compagnons, d’appeler, de coopter, d’organiser la vie collective de leur région ; faisant preuve d’inventivité, de souplesses, de prudence et de discernement. Vanessa parlera « d’ouverture à l’inattendu »

 

Plusieurs temps de rencontre se tiendront entre assistants d’un coté et responsables de l’autre. Les assistants sont secrets, ils sont l’oreille du Seigneur, je ne sais ce qu’ils se sont dit ! Mais pour nous responsables, souvent récemment élus, ce fut l’occasion de belles prises de conscience sur la beauté et la grandeur de ce service. Une invitation à entrer dans cette dynamique de service, de désir,  plutôt que se laisser paralyser par une liste de compétences qu’il faudrait avoir. Marie Suzanne dira « On a été élu, pas parce qu’on est capable ; le Seigneur nous rend capable ! ». Nous avons mieux perçu la complémentarité de l’assistant et du responsable mais aussi ce qui les distingue. Je pense qu’à travers nos échanges se laissait entendre une invitation de l’Esprit : devient pleinement toi-même ami responsable, pour ta croissance, celle de ton binôme, de ton ESCR et de ta région.

 

Hervé le Houérou et Brigitte Jeanjean, nous ont offert des éclairages plus larges sur la Communauté au delà de son aspect régional. Hervé nous invite à prendre soin de nos communautés « en interne » sans perdre le souci de « l’externe », de « la sortie », pour reprendre les mots du pape François. Brigitte a répondu à nos questions sur la vie de la communauté nationale, le congrès, le parrainage avec la Centre-Afrique, l’organisation de l’ESCN et des personnes associées etc…

 

En Gaulle tout finit par un banquet, il fut triple : banquet de la parole, Eucharistique, viande rôtie et champignons accompagnés d’une larme de cote de bourg. Je vous disais bien que le week end serait ressourçant.

 

Jean Paul Bousseau, Responsable Gironde

Mots-clés : ,