Espace membres

1ère fiche : SE DÉPLACER, ÊTRE DÉPLACÉ ?

PASSAGE D’ÉVANGILE :

La vocation d’Abraham : Ge 12, 1-7

Quelques points possibles pour l’oraison :

  • Composition de lieux : imaginer la scène, le voyage, entendre les paroles d’encouragement du Seigneur. « Va- t’en de ton pays » : comment cette phrase résonne-t-elle en moi aujourd’hui ?
  • Contempler la confiance d’Abraham, sa disponibilité intérieure même à 75 ans : comment cette confiance trouve-t-elle un écho en moi ?
  • Voir Abraham bâtir un autel au Seigneur : et moi, qu’est-ce que je bâtis pour le Seigneur ?

 

CHANT :           Ils deviennent chemin              (carnet violet Chanter pour Dieu, p. 75)

 

PISTES POUR LE PARTAGE :                 

I. Se déplacer :

A l’heure de la mondialisation et de la démocratisation des voyages, Laudato si’ nous invite à en repenser la pertinence et la fréquence.

 

1. Comment est-ce que je voyage ? A quel rythme ? Quels grands voyages ai-je faits ? Qu’est-ce que je cherche à travers mes déplacements, grands ou petits ?

2. Vers un tourisme Laudato si’? : Est-ce que j’intègre à l’idée de mes vacances, de mes déplacements une dimension « durable et responsable »,  https://www.cath.ch/newsf/le-vatican-plaide-pour-un-tourisme-laudato-si/

3. Comment la crise sanitaire a-t-elle modifié ma façon d’envisager mes vacances, mes déplacements ?

4. Un grand rassemblement en temps de crise sanitaire ? Les évènements actuels remettent-ils en question ma participation à de grands rassemblements ? Quelles sont mes peurs ? Comment faire la part entre l’esprit civique, le raisonnable et l’irrationnel ?

 

II. Être déplacé ? Le Rassemblement à Marseille de la Toussaint 2021 : je n’ai pas choisi ni le lieu ni la date.

 

1. Comment est-ce que je réagis à cette annonce, au lieu et à l’époque de l’année choisis ?

2. Comment est-ce que je perçois Marseille : mes préjugés, mes images d’Epinal, Marseille face à ses mythes.

Chacun peut donner 3 images ou 3 mots qui lui viennent spontanément à l’esprit quand on prononce le nom de cette ville. On les note et à la fin on regarde le nuage de mots constitué par notre Communauté Locale.

(Pour créer un nuage de mots, utiliser le site https://nuagedemots.co/)

Sauvegarder ce nuage de mots pour éventuellement le poster sur le groupe Facebook « CVX France »

3. Regarder des vidéos sur Marseille:

Expo au MUCEM « Après Babel Traduire »

Expo MUCEM « Lieux Saints partagés »

Marseille confinée

 

4. Pour les équipes de Marseille et des environs :

Suis-je prêt à m’investir ? De quelle manière (en logeant des compagnons, en faisant visiter, en organisant un tournoi de pétanque etc.) ?

Dans quelle disposition intérieure suis-je face aux appels qui vont peut-être m’être faits ?

 

III. Être déplacé par les Congrès

La CVX nous invite souvent à des déplacements, en particulier dans la participation à des Congrès, tous les 4 ou 5 ans.

Faire mémoire : A quels Congrès précédents ai-je ou non participé ? Ces Congrès ont-ils été importants pour moi, qu’en ai-je retiré ? En quoi est-ce intéressant pour ma Communauté Locale, pour la Communauté nationale, pour la Communauté mondiale ? En quoi cela fait-il vivre la CVX ?

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de vivre un Congrès : quelles sont mes attentes, mes désirs, mes craintes ?

 

IV. Être déplacé dans nos habitudes congressistes :

 

1. Aujourd’hui, qu’est-ce pour moi la Famille Ignatienne? En donner une définition en une phrase, écrire une définition commune à ma Communauté Locale et la « poster » éventuellement sur le groupe Facebook « CVX France ».

 

2. Vivre un Congrès CVX non pas seulement entre nous, mais au sein d’un Rassemblement de la famille ignatienne, une rencontre avec nos « cousins ignatiens » un peu à la manière du Rassemblement de Lourdes en 2006. Étais-je présent au précédent Rassemblement ? Qu’en ai-je retiré ?

Comment réagir à ce déplacement Ignace 2021 ?

 

ÉVALUATION :

Exprimer ce qui me vient à la fin de cette réunion et, éventuellement, si je me suis senti déplacé dans la perception que j’avais de Marseille et/ou dans mon envie de participer à ce Rassemblement Toussaint 2021.

En fin de réunion, je rends grâce d’être la créature de Dieu que je suis, pour les sœurs et frères de ma Communauté Locale, pour la Communauté et pour tous ces cousins ignatiens que je pourrai rencontrer du 29 octobre au 1er novembre 2021.

 

 

UN DES CINQ VERBES proposés pour cette montée vers le Rassemblement :

« Prendre l’initiative »

Avoir fait cette première réunion autour du Rassemblement à Marseille, c’est déjà prendre l’initiative de commencer un chemin.

 

 

ACTION CONCRÈTE : une carte postale personnelle à soi-même

Aujourd’hui quelle serait ma réponse à cette invitation de participer au Rassemblement 2021 à Marseille ? Dans la série d’images qui m’est proposée (images de Marseille, cousinade, sardines, pieds dans l’eau…), j’en choisis une et au dos, je m’envoie une carte à moi-même dans laquelle j’explique mes dispositions intérieures du moment : Ignace 2021, y aller ou pas ?

 

Cher(e)

Quelle réponse vas-tu donner à cette invitation Ignace 2021 ?… je réponds tout simplement à cette question.

 

Les cartes ne seront pas lues. On les met dans une enveloppe fermée, gardée durant toute l’année. Je ne relirai les mots que je viens d’écrire qu’en fin de parcours.

 

Cliquer ici pour télécharger la fiche en PDF

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer