Espace membres

Anne Ziegler, nouvelle directrice du Haumont

Rentrant de dix années au Moyen-Orient, et après deux semaines d’isolement après mon retour sur le sol français, je suis arrivée au Centre spirituel du Hautmont le 30 juin au soir, pour prendre mon poste de directrice au 1er juillet.  Si je devais caractériser ces premières semaines, je dirais « bienveillance et exploration » : j’ai tout à apprendre ici, de l’histoire du lieu à l’insertion dans l’Église locale, en passant par le fonctionnement de la CVX et les multiples aspects des réseaux dans lesquels le Centre est partie prenante… Alors j’explore, à l’écoute de ceux et celles que je rencontre.

En cette période estivale, cela se fait peu à peu, au gré des passages et opportunités. J’apprécie l’accompagnement à la fois discret et bien présent, tout de bienveillance, des membres de l’équipe des salariés, ainsi que des nombreux bénévoles, grâce auxquels, à petites touches, deviennent concrets les nombreux aspects que m’avait partagés Aude Kempf lors de nos entretiens de passation pendant le confinement.

Il y a bien sûr, au premier plan, l’incertitude liée à la situation sanitaire, mais je perçois aussi de nombreuses attentes pour avancer vers le projet de « Vision 2025 ». De plus, il y a un véritable potentiel de développement dans la continuité des réalisations passées et présentes, tant dans l’offre spirituelle pour nos contemporains, que la réflexion pour un monde juste, bâti par des personnes pacifiées, dans un environnement respecté et un cadre respectueux des personnes, en particulier des plus démunies.

J’ai été émue et j’ai particulièrement apprécié les très nombreux témoignages de solidarité avec le Liban, partagés par celles et ceux qui m’ont accueillie au Hautmont ces dernières semaines, à l’occasion des explosions de Beyrouth qui ont touché les équipes avec lesquelles j’ai travaillé et vécu ces dernières années : j’y ai lu un accueil en vérité, et l’intégration de la dimension d’au-delà des frontières qui m’est chère.

Trompé par les reflets, il y a quelques jours, un oiseau a heurté une fenêtre du Centre et y a laissé son empreinte : lors d’un tour dans le parc, j’avais vu cette silhouette et y avait lu un clin d’œil du Seigneur, un clin Dieu. Indépendamment, une des bénévole l’a remarqué aussi, en a pris une photo, et nous l’a partagée « la preuve que l’Esprit Saint est présent au Hautmont». Merci, Seigneur, pour ta création qui nous renvoie vers toi !

Anne Ziegler

Mots-clés :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer