Espace membres

Covid-19 : Le Comité Exécutif mondial de la CVX interpelle chacun d’entre nous

Dans sa dernière communication (Projet 1742), le Comité Exécutif Mondial de la CVX nous adresse un appel urgent à partager notre trésor du discernement au plus vite, à tous les niveaux : personnel, familial, amical, régional et national.

La crise nous a donné une opportunité de changer notre style de vie individuel et notre état d’esprit. Comme jamais auparavant, nous sommes de plus en plus conscients que les anciennes manières de faire ne sont pas suffisantes. Avec le pape, beaucoup de chrétiens et de personnes de foi, partout, prient davantage et réfléchissent à leurs responsabilités maintenant et dans le futur, avec de nouvelles perspectives.

La majorité de la population mondiale sent que des changements importants et probablement irréversibles arrivent. Beaucoup pensent au but de leur vie, quelques-uns voulant changer ce qu’ils font en ce qu’ils sentent être appelés à faire. Il y a beaucoup de décisions à prendre, petites et grandes. En tant que membres de la CVX, en tant que chrétiens, en tant qu’humanité, nous devons donc discerner pour savoir ce que le Seigneur veut de nous dans cette situation, maintenant ; comment marcher dans l’avenir, indépendamment de nos affiliations religieuses et de nos penchants philosophiques. C’est l’opportunité unique que nous ne pouvons pas manquer : être actif au-delà des frontières de l’Eglise, et même au-delà du cercle de ceux qui croient en Dieu.

Comme membres de la famille ignatienne, partager les aptitudes au discernement n’est plus une option. Beaucoup de personnes sont ouvertes au changement maintenant, ce qui crée un espace et un besoin pour le discernement. Comme membres de la CVX, nous le pratiquons depuis de nombreuses années. Il est de notre responsabilité de l’apporter autour de nous. C’est notre don pour l’Eglise.

Nous pouvons pratiquer le discernement au niveau personnel. Quelles leçons concrètes tirons-nous de cette expérience ? A quoi nous invite ce que nous avons vécu ? Où est présent aujourd’hui le Seigneur incarné que nous contemplons dans les Exercices Spirituels ? Nous avons l’opportunité de réfléchir davantage, de prier davantage ou autrement, de nous centrer encore plus sur les choses essentielles.

Nous pouvons pratiquer le discernement au niveau familial, en apprenant à nos proches à écouter et à dire tout ce que, dans le Seigneur, chacun ressent le besoin d’exprimer : sans craindre le jugement humain, sans lâcheté, afin que nous puissions, en famille, être à l’écoute des uns les autres et, ensemble, à l’écoute de l’Esprit Saint.

Nous pouvons discerner avec nos amis chaque fois que des décisions sont à prendre, qu’on nous demande d’écouter ou de conseiller.

Nous pouvons inviter nos petites communautés chrétiennes, de toutes sortes et de toutes natures, à discerner.

Comment pouvons-nous regarder cette crise et ses injustices avec les yeux de Dieu ? Que pouvons-nous faire dans la construction de la vision et du règne de Dieu sur Terre ? Comment pouvons-nous engager le discernement ?

Le pape François fait du discernement un appel constant à travers tous ses écrits majeurs à l’Eglise et au monde. OUI, le discernement n’est pas seulement pour la famille ignatienne. Il est un don opportun de l’Esprit pour le monde entier. Dans ce contexte, notre mission est à la fois urgente et délicieuse. Nous partageons le travail de l’Esprit pour inviter toutes les personnes à apprendre à s’accorder avec l’Esprit dans leur cœur, dans leur communauté. A une période où beaucoup se demandent si Dieu a déserté le monde, nous pouvons jouer notre rôle pour rappeler à l’humanité combien Dieu est proche et actif parmi nous, et l’aider à s’accorder à la présence aimante et vivifiante de Dieu. C’est notre responsabilité. Notre appel. Ce n’est plus une option.

Le monde se pose des questions sur l’avenir, sur ce que sera la nouvelle normalité et comment elle sera soutenue sans causer de dommages. Nous sommes envoyés à cette situation ici et maintenant. Pour être fidèles à la grâce reçue à lors de notre dernière Assemblée Mondiale à Buenos Aires.

C’est un appel urgent pour chacun des plus de 23000 membres CVX à travers le monde, et pas un challenge pour juste quelques-uns considérés comme des « experts ». C’est une occasion unique pour nous d’agir de façon cohérente à travers le monde, en tant que corps mondial. C’est un devoir pour chaque membre de partager et d’apporter son expérience du discernement à tous ceux qu’il rencontre, dans toutes les situations, en faisant confiance au Seigneur et en utilisant le langage de la sagesse partout.

C’est notre manière de vivre et d’être vraiment un don pour l’Eglise et le monde pendant et au-delà du COVID -19.

Extraits du Projet 174

Marie-Emmanuelle Reiss

2 : Pour lire le Projet 174 en entier : http://www.cvx-clc.net/l-fr/projects/Projets_174.pdf

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer