Espace membres

Témoignage d’une CL se réunissant chaque semaine

Alors que nous étions confinés depuis une quinzaine de jours, nous avons choisi de vivre par téléphone la rencontre prévue le 31 mars.

Après quelques ajustements téléphoniques, les questions ont jailli de suite : où étions-nous ? Avec qui ? Et notre santé ? Et le quotidien ? Comment notre mode de vie changeait-il ? Le besoin de nous donner des nouvelles et la joie de nous entendre étaient perceptibles. Puis, la réunion a suivi telle qu’elle avait été préparée. Mais, au moment de nous quitter, tout naturellement, devant la profondeur de l’échange et le besoin de nous soutenir, nous nous sommes dit : « pourquoi ne pas nous retrouver dimanche prochain de nouveau par téléphone ? » Ainsi, chaque semaine durant le temps de confinement, notre Communauté Locale s’est rencontrée pour une réunion préparée et animée, à tour de rôle, par un compagnon.

 

Ce temps de compagnonnage m’a permis de faire à nouveau l’expérience de la force du désir et de la liberté de l’Esprit. Jamais nous n’aurions imaginé que ce temps de confinement nous inviterait à nous retrouver aussi régulièrement. Et, pourtant, cela s’est installé tout simplement, comme une évidence :  le besoin d’un « davantage » pour traverser cette période.

Bien sûr, nos vies moins chargées nous l’ont permis, mais cette fidélité nous a aidés à nous soutenir, à prendre soin les uns des autres. Les joies et les douleurs que nous partagions devenaient vraiment notre histoire commune pendant la semaine. Nous nous portions et nous savions portés par nos compagnons, parfois même au moment précis de l’épreuve du fait de la temporalité rapprochée.

J’ai aussi constaté que ne pas nous voir nous obligeait à avoir une écoute plus attentive. C’est d’ailleurs parce que nous l’expérimentions que nous avons préféré le téléphone à la vidéo. « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux » dit le renard au Petit Prince. Dit autrement : « Ce qui est invisible est éternel » (2 Cor 4,18).

 

Ne souhaitant pas arrêter nettement ces rencontres, nous avons décidé de nous retrouver, toujours par téléphone, dans 15 jours, afin de préparer notre cœur à reprendre nos réunions mensuelles. Elles ne seront plus tout à fait comme avant, tant ce chemin nous aura fait grandir dans la confiance et le compagnonnage.

 

Sylvie en région parisienne

 

 

 

 

 

Mots-clés :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer