Espace membres

Journée de rentrée CVX du 5 octobre 2019 pour la communauté de Limoges

CVX POITOU-LIMOUSIN – Rencontre des compagnons du diocèse de Limoges

Le 05 octobre 2019 à l’église Sainte- Claire :
« Avec Ignace, osons partager les trésors de la CVX ».

Deux de nos compagnons, Rolande GUERIN et Jean-François PRIOT, ont accepté de nous faire un retour sur ce bel après-midi. Un autre compagnon, Benoît TARDIF, a été notre photographe. Un grand merci à eux trois.
Voici en mots et en images le compte-rendu de cette rencontre.
L’accueil

Jean-François :
Trente à l’accueil à 14h, trente-trois à l’évaluation à 18h, nous avons vécu tout l’après-midi en cinq « communautés de rencontre », cinq tables, comme les anneaux de la prochaine olympiade.
Temps pour se connaître d’abord, avec, en arrière-plan, la carte localisant les compagnons des deux diocèses.

Lucie TOUBLANC, Lucie DEROM et Anne- Sophie BORIE se présentent à partir de ce que les compagnons savent déjà d’elles. Comme elles, Michèle LANGLAIS et Christian BOURCY, qui les rejoint pour la trésorerie, reçoivent, au sens propre du terme, un grand tablier de service et rejoignent les cinq tables (« servir par amour » disait le refrain du chant d’accueil).

Après vient la présentation des cinq Communautés Locales de la Haute-Vienne, les responsables, leurs accompagnateurs et leurs membres :

❖ HV 1 : Christian BOURCY accompagnée par Laurence DE MISCAULT
❖ HV 2 : Myriam PUJO-GODART accompagnée par Monique DELORME
❖ HV 3 : Joëlle DEROIN-THEVENIN accompagnée par Jean-François PRIOT
❖ HV 4 : Isabelle ROBINNE accompagnée par Jeanine FRECCHIAMI
❖ HV 5 : Isabelle MONCHAMBERT accompagnée par Pascale GIOVANINETTI

Puis nous ont été présenté deux des compagnons ayant suivi le dernier parcours de découverte : Anne et Éric THIBAULT, ensuite six des compagnons se mettant en route vers l’engagement et les cinq déjà engagés.

La prière
Jean-François :
Après le partage, par binôme, de notre méditation de l’Evangile de Marc (Marc 1, 14-15.21-22.29-39), les remontées convergent et se complètent : l’élan de Jésus pour se mettre et se remettre en chemin, le souci et le soin de tous ceux qui sont sur son chemin, sa prière personnelle « bien avant l’aube ». Nous sentons- nous assez habités par Dieu pour le suivre en entendant « allons ailleurs » ?
Rolande :
Le partage du texte de Marc (Marc 1, 14-15.21-22.29-39), me révèle la richesse de la Parole de Dieu. (Sans cesse, la Parole de mes compagnons fait ressortir des détails de la Parole que je n’avais pas perçus même sur des textes lus et relus souvent).

Les témoignages
Vous pouvez retrouver ces témoignages en pièce jointe à ce document.
Jean-François :
❖ Brigitte, être accompagnée : « être guidée pour progresser ».
❖ Jacques, une retraite spirituelle : « De longs temps personnels, comment les vivre ? », « j’ai gardé une habitude : prendre souvent ma météo intérieure ».
❖ Paul- Edouard, accueillir un migrant : « interpellé par un questionnement humain autant que chrétien », « les deux anciens amis (sans donner de nouvelles) ont suivi leur chemin ailleurs ».
Aucun d’entre- nous n’ayant encore participé à l’une des Universités d’été « Migrants, osons la rencontre », Béatrice BASSOULET nous a écrit son témoignage (Cf dernière page de ce compte rendu) : « Je sens un appel à réfléchir en équipe… en paroisse… ». Béatrice comme P-Edouard nous sensibilisent au rôle de l’association WELCOME.
Rolande :
❖ Brigitte a su montrer l’importance de l’Accompagnement Spirituel. J’ai fait, moi-même, ce choix depuis deux ans et c’est devenu primordial.
❖ Jacques, avec beaucoup d’humour, a parlé de son expérience de retraite à Epernon. Je sais, pour y être allée trois fois en retraite silencieuse avec CVX, combien c’est porteur de paix, d’amour, de joie. Peut-être me mettrais-je aussi comme Jacques à consulter ma « météo intérieure » (symbole
sympathique) …
❖ Quant à l’accueil des migrants expérimenté par Paul-Edouard et Isabelle ROBINNE, cela me montre ce que je pourrais faire moi-même avec l’accord de mon mari. (Je ne suis pas certaine qu’il soit tout à fait prêt).

Les partages en communauté de rencontre
Jean-François :
Quels trésors est- ce que je reçois ? Et comment je les partage ?
Dans la communauté de rencontre bleue : l’écoute silencieuse jusqu’au bout, clé de la confiance, permettant de parler en vérité sans être jugé/ sauver et aimer la proposition de l’autre/ le compagnonnage/la prière d’alliance/le discernement…
En grand groupe sont repérés les outils propres à notre CVX. A la liste ci- dessus ajoutons bien sûr la relecture, les Exercices, le style de vie simple, le « davantage », le parler en « je » …
D’autres sont bien sûr davantage partagés dans l’Eglise : partage, bienveillance, confiance, confidentialité, prière d’alliance, place de l’Evangile.
N’ayons pas peur d’expérimenter ces moyens hors de la Communauté et hors de l’Eglise.

Les trésors de la CVX
Rolande :
Exercices spirituels, prière d’alliance, relecture, discernement, compagnonnage … etc. Mais aussi écoute, partage, confidentialité, bienveillance, ces valeurs ne sont pas ignatiennes mais, pour moi, elles sont mises, en exergue, par la communauté ignatienne. Elles sont toutes source de croissance et signes dans ma vie, de la présence de Dieu.
Les informations
Jean-François :
❖ Christian BOURCY est à notre disposition pour les questions financières, de la contribution (à titre indicatif 1% du revenu fiscal de référence), pour l’aide à l’inscription à une formation.
❖ Lucie DEROM peut, comme Michèle Langlais, nous aider à trouver le temps spirituel ou la formation qui nous convient.
L’Eucharistie en paroisse
Rolande :
Notre rencontre s’est prolongée avec la messe paroissiale. Dans cette célébration, j’ai remercié DIEU pour notre rencontre et je lui ai confié la nouvelle année qui s’ouvre.
Jean-François :
Le « mois extraordinaire des missions » s’ouvre : « baptisés et envoyés ». Une semaine après la célébration à Sainte- Claire par Bruno DELORME, le prêtre confie Bruno, sa mission, sa famille au Seigneur.
« Nous sommes de simples serviteurs… » Luc 17, v 10.
« Venez l’amour est partagé, aucun n’est digne, chacun est invité » chant de Communion.
« Donne- nous, Seigneur, plus que nous n’osons demander ».

Le repas partagé
Jean-François :
Repas tiré des sacs : quatre bonnes tartes, trois salades composées, treize fromages et cinq bouteilles de vin. Beaucoup de convivialité. Nous n’avions pas tous apporté nos couverts….
On est en route pour le rassemblement des ignatiens du 25 mars.

Rolande :
Le repas partagé permet de faire connaissance avec les compagnons des autres équipes, de rire ensemble, de parler de ma vie ou du quotidien de mon voisin ou voisine de table, si tel est son désir, et cela en toute bienveillance.
Nous nous sommes quittés, en toute sérénité, et avec la joie d’une prochaine rencontre fraternelle.

Le ressenti de l’après-midi
Rolande :
❖ Accueil très chaleureux.
❖ Organisation parfaite :
– Le badge avec les pastilles de la couleur du carton posé sur la table donne, d’emblée, la place de chacun.
– L’estrade, avec la Bible, l’icône, le cierge allumé et les fleurs favorisent le recueillement pour accueillir la Parole de Dieu.
– L’écran, avec chants et déroulement en abrégé de chaque phase de l’après-midi, facilite aussi notre aptitude à la prière
– Le livret distribué à l’arrivée et que l’on peut conserver, précise le programme de l’après-midi mais aussi les dates et informations dont nous aurons besoin dans le courant de l’année.
– La présentation, sous forme de devinettes, d’Anne-Sophie, et des deux « Lucie », a été agréable et amusante.

Le témoignage de Beatrice BASSOULET

Un écho de l’université CVX « Migrants : osons la rencontre » à Nantes du 23 au 25 août 2019. Je rencontre beaucoup de jeunes migrants dans mon quartier, au centre socio culturel où je suis engagée comme administratrice et animatrice de groupes de paroles de bénévoles. J’y propose des ateliers de formation à la communication non violente et la rédaction avec un jeune guinéen d’une charte du bien vivre ensemble aux 3 cités dans le respect des valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité.

Et en tant que déléguée à la charité et solidarité dans ma communauté locale paroissiale, et membre de la CVX comment interpeller :

  • La paroisse et l’ouvrir plus aux réalités du quartier (faire aussi le lien avec la pastorale diocésaine des migrants, les rencontres chrétiens-musulmans)
  • Et notre communauté CVX. Ce que je retiens de ce WE
  • L’accueil, l’ambiance conviviale, joyeuse, détendue avec des animateurs en coiffe bretonne alliant humour et sérieux et un rythme paisible.
  • Des ateliers jeux interactifs pour nous lancer dans le thème de WE avec Secours catholique et CCFD.
  • Deux bons films débat pour nous faire revenir sur nos idées toutes faites et préjugés : « Mérite t-il d’être français » et « Un village en Calabre » dont les habitants avaient migré en France le siècle dernier et qui reprend vie aujourd’hui grâce aux migrants actuels et ténacité du maire.
  • De belles rencontres individuelles avec des jeunes migrants (Albanais, Congolaise, Tchadienne) me racontant leurs parcours de combattants, pourquoi ils avaient laissé leur famille, leurs jeunes enfants pour sauver leur vie et toutes les difficultés, galère, peurs rencontrées pour sortir de la rue, manger, se loger et obtenir des papiers.

Ces rencontres m’ont touchée profondément et ont changé mon regard, mon écoute

  • J’ai aimé l’intervention et interpellation, de Guy AURENCHE ancien président du CCFD et du père Antoine Exelmans, rennais et vicaire général au Maroc à la frontière Maroc Algérie d’OUJDA où il accueille beaucoup de jeunes africains blessés qui cherchent à passer barbelés et fossés pleins de risques mortels.
  • Le forum, village des associations ; rencontres, témoignages et échanges avec des membres et migrants ac-
    cueillis.

Aujourd’hui je sens un appel à réfléchir en équipe régionale et locale CVX, en paroisse, à notre implication pour sortir de nos préjugés.

Béatrice

Télécharger document : 5 oct Limoges Témoignages