Espace membres

L’ESCR Gironde témoigne de son service

Que nous a apporté d’être appelés, d’avoir dit oui :

Nous avons tous reconnu que nous avions reçu cet appel comme une grâce de grandir. Grandir dans la confiance, grandir par la parole de l’autre, apprenant à l’écouter. C’est un mouvement de vie que nous avons vécu, nous recevant les uns des autres dans la simplicité et la confiance.

Nous avons été témoins de l’action de l’Esprit Saint qui nous a réunis comme les apôtres. Notre merci aux conjoints qui ont laissé la disponibilité pour que ce service puisse se vivre.

Nous avons goûté combien était bonne et riche notre complémentarité. Cette vie en ESCR a été faite de joie, dans un vrai compagnonnage, avec le respect de chacun, écoutant nos différences , sans s’imposer à l’autre . Nous avons vécu souvent Principe et Fondement, remettant notre confiance en ce  Dieu-Père, fidèle, toujours à nos côtés, pour avancer dans la foi.

Cet appel nous a permis de nous ancrer davantage dans la Communauté, de faire corps avec elle, de nous ouvrir à la communauté élargie pour mieux connaître ses membres, avec le désir de servir la Communauté, de la porter dans la prière ; prière qui nous a aidé à un lâcher -prise. Pour résumer, nous avons expérimenté la dynamique de croissance en étant disciple, compagnon, serviteur.

Nous avons travaillé dans une véritable collégialité, sous le signe de la joie, chaque fois que nous nous réunissions autour de trois tables : celle du repas, celle de la prière, celle du travail.

Faire du lien, être avec, était pour nous important, essayant de rejoindre chacun par mail ou échange téléphonique dans les évènements heureux ou douloureux de sa vie.

Appelants, nous l’avons été, parfois un peu trop… mais nous avions ce désir que les charismes de chacun puissent se partager à d’autres, pour la croissance des membres et de la Communauté.

Nous sommes conscients aussi de nos limites, de nos fragilités. Les disciples n’étaient-ils pas semblables… ? Avec la grâce reçue , ils ont continué d’avancer, car ils se savaient aimés et choisis.

« Prends Seigneur et reçois toute ma liberté,
ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté,
tout ce que j’ai et possède.
C’est toi qui m’as tout donné, à toi Seigneur, je le rends.
Tout est à toi, disposes-en selon ton entière volonté.
Donne moi seulement de t’aimer
et donne-moi ta grâce, elle seule me suffit »

Ad Majorem Dei Gloriam !

 Odile, ancienne responsable de la Communauté régionale Gironde

Mots-clés :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer