Espace membres

L’AG des Editions Vie Chrétienne

Samedi 13 avril, dans les locaux de la paroisse saint Eloi à Paris, les membres des Editions Vie Chrétienne : salariés, relecteurs, libraires-relais, réunis pour leur Assemblée Générale annuelle accueillent leur intervenant : Bruno Régent, jésuite de formation scientifique, tombé sur le tard dans l’écriture.

Sa vie a été variée ; il a notamment eu des responsabilités en entreprise dans le domaine de la formation et donné des retraites « avec des gens qui aimaient la Bible». Il a découvert que la vie spirituelle des gens manquait de repères. A cinquante ans, lui sont alors venues la nécessité et l’urgence d’écrire.

Le récit de la Genèse, l’Évangile des Invités aux noces et celui des Talents ; nous les avons si souvent entendus et médités… Le récit de la Genèse, où le jour a été séparé de la nuit, illustre bien le propos de Bruno Régent. Aujourd’hui, en l’écoutant, le jour se sépare de la nuit. Ses explications sont lumineuses.

Ainsi la Genèse n’est pas une histoire qui aurait eu lieu une seule fois. « Chaque jour de la Création essaie d’ouvrir une porte sur la vie spirituelle : Le 1er jour, brouillard et tiédeur cohabitent, Dieu vient alors opérer une séparation. Dans nos vies, il nous faut oser sortir de l’indifférence entre la lumière et les ténèbres. Comment vais-je nommer ce qui m’arrive ? Il y eut un soir, il y eut un matin : la Résurrection va balayer la nuit.. Comment dans mon existence, vais-je nommer, repérer ce qui est ténèbres ?…. Chaque jour est un premier jour ; chaque jour, ce jour est vainqueur de la nuit.»

7e jour : la question du Sabbat. «Dieu a du culot» mais « Il est bienvenu de demander aux juifs d’arrêter de travailler un jour sur sept ». On ne peut donner sens à sa vie, à sa vie spirituelle que si un jour sur sept on s’arrête de travailler, si on met en place un cadre. Dans notre monde actuel, le monde du travail, en entreprise, il faut savoir s’arrêter pour donner sens à sa vie.

Dans l’Énigme des Talents, il ne s’agit pas de se demander pourquoi l’un a reçu cinq ou deux talents. Il s’agit de quelqu’un, Dieu, qui donne, qui se confie et c’est tout. Dieu livre son Fils. Il livre les talents. Les talents : c’est ce que Dieu donne. Je regarde Dieu pour voir ce qu’il me donne.

Il donne un talent au troisième serviteur, mais pas « un seul talent ». Pas « uniquement un talent » Ne lui donne-t-il pas, en fait, plus que deux ou cinq, ou une multitude de talents, un Talent : la Vie. Ou (la Vie de) son Fils ? Pour Bruno Régent, ce Talent est symbolique du cadeau que Dieu nous fait. Il s’agit d’une relation unique, Dieu a un seul Fils. Et nous n’avons qu’une vie.

Dans l’Énigme des Invités aux Noces, Dieu vient affirmer la victoire de l’appel sur l’enfermement. Sont invités à la croisée des chemins les bons et les méchants. Tous les bons et les méchants sont invités.Tout le monde est invité à la croisée des chemins.

Et de nouveau se pose la question de la vie : venir pour se réjouir des Noces. Nos existences humaines sont-elles créées « pour nous», dans un narcissisme satisfaisant, ou une joie pour les autres ? Entrer dans le Royaume, c’est en fait entrer dans l’altérité.

Ceux qui refusent de venir à ces Noces ne refusent ils pas alors de vivre ce pour quoi ils ont été créés : se réjouir dans le service et l’altérité ?.

« Un Chemin Spirituel » est né de la rencontre entre Bruno Régent et les dix-sept tableaux de la vie du Christ peints dans les 10 dernières années de sa vie, par Robert Fausser, peintre protestant et strasbourgeois décédé en 2005. Avant de mourir, il la légué ses tableaux à une église protestante, ouverte au public. Mais depuis, l’église a été fermée et transformée en lieu de conférence.

La chapelle de Penboc’h, tout juste restaurée, était tout à fait adaptée à l’accueil de ces tableaux présentant une belle unité artistique. Bruno Régent a initié ce projet et afin d’accompagner ce qui peut être Chemin de Prière ou de Retraite, il a alors écrit un Commentaire « en trois tours » pour chaque tableau.

D’abord la découverte qui satisfait la curiosité : nous portons un regard sur les personnages, la scène biblique ; puis nous pouvons entrer dans le parcours : comment la contemplation du tableau nous permet de mieux connaître la vie de Jésus (Principe et Fondement, 1ère semaine des Exercices). Enfin, la troisième visite des tableaux permet d’approfondir notre chemin spirituel, d‘entrer dans la prière afin d’orienter notre propre vie: (ceci rejoint la fin des 2ème et 3ème semaine des Exercices.)

Les Éditions Vie Chrétienne ont discerné que le trésor de leur spiritualité devait être offert aussi à l’extérieur de la CVX. Ainsi la rubrique « Faire Communauté » a été retravaillée pour s’ouvrir à l’actualité de la famille ignatienne, Paul Valadier écrit désormais une chronique d’analyse de l’actualité, lecture des Signe des Temps, et enfin, à partir d’un fait de vie précis et concret, une nouvelle rubrique proposera bientôt des pistes d’accompagnement spirituel.

L’ensemble de la Revue veille à être écrit dans un langage accessible aux non membres de la Communauté ; en revanche, depuis mars 2019, le bandeau affiche clairement son attachement à la spiritualité ignatienne. Dans le même esprit, le site va être amélioré.

Afin de de faire plus communauté. un intranet va se mettre en place. Commencent aussi à voir le jour, par téléphone et vécues comme des réunions en CL, des rencontres entre libraires-relais.

Échanges, partages et des propositions innovantes : créer des bibliothèques, des comités de lecture. Une certitude enfin : livres et Revue sont outils de croissance spirituelle et d’évangélisation. Rencontrer les futures ESCR permettra de mieux nous connaître et d’éclaircir les missions.

Pour finir, nous nous sommes interrogés sur la manière de diffuser, de communiquer, de savoir mettre en lumière le lien entre les livres, la Revue et la Communauté. En effet, les Editions Vie Chrétienne ( les livres et la Revue, donc) sont une œuvre de la Communauté. Mettre en lumière que, par leur variété et leur parole prophétique, elles sont un outil pour nous ouvrir : elles peuvent tenir le rôle d’un 2ème tour en réunion, ou bien nous permettre de faire connaître les EVX hors de notre Communauté.

Il nous faut faire ressentir cette proximité et cette synergie, et transmettre ceci aussi bien dans nos CL, dans nos relations avec les Équipes Service, qu’à l’extérieur de la Communauté (Paroisses, Centres spirituels..)

Ce fut une belle journée fructueuse, joyeuse. Nous nous sommes quittés, nourris par les enseignements, nos échanges, notre prière, et emplis de joie.

Béatrice, libraire-relais Champagne Ard’Aisne
*Bruno Régent aux Editions Vie Chrétienne

n° 520 Récit de la Genèse

n° 582 Un chemin spirituel

n° 584 L’Énigme des Talents

n° 586 L’Énigme des Invités aux Noces

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer