Espace membres

Au commencement

AU COMMENCEMENT, plus précisément début 2018, Dieu avait déjà créé le ciel et la terre.

02 La CVX était sans ESCN, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus de l’assemblée de Communauté extraordinaire…

03 Dieu dit : « Qu’une nouvelle équipe-service de la communauté nationale soit ! » Et l’ESCN fut. L’ESCN apparaît.

04 Dieu vit que l’ESCN était bonne, mais pas encore à l’état de corps apostolique laïc ignatien, et Dieu lui fit rencontrer les ESGR, le Conseil de Communauté dès le mois de février, puis l’ensemble des responsables et assistants de communautés régionales, afin d’être un peu dégrossis et qu’ils commencent à s’y retrouver dans cet univers à la fois vaste et encore nébuleux.

05 Dieu qui aime toute chose et donc le jargon, appela l’équipe-service de la communauté nationale « ESCN », il appela le reste « nuit ». Il vit que ça partait moyen moyen mais, plein d’espérance, il se dit qu’il restait encore six jours.

Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.

06 Et Dieu dit : « qu’ils aillent voir en Argentine si j’y suis ! là-bas, de l’autre côté des eaux qui sont au milieu du ciel ! »

07 Dieu envoya toute l’ESCN en Argentine, il les sépara entre ceux qui iraient sur les traces du pape François et ceux qui iraient à l’Assemblée mondiale. Il décida aussi de faire un film, pour dire son désir de renouveau pour l’Eglise. Et comme il commençait à comprendre ce qu’il avait en poche, c’est-à-dire pas grand-chose, il pensa à faire un financement participatif. Et ce fut ainsi.

08 Dieu appela l’expérience de l’Argentine « sortir, partager, approfondir ».

Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.

09 Et Dieu dit : « Les liquidités de la communauté, qu’elles se rassemblent en un seul lieu, et qu’on y voie un peu plus clair s’il vous plaît. » Et ce fut ainsi.

10 Dieu découvrit la terre ferme, il l’appela « pauvreté », et il appela la masse des eaux « comptabilité ». Et Dieu vit que cela était bon. Il se dit que l’équipe-service serait bien inspirée de se faire aider sur ce point, et il envoya des compagnons SouFis pour les aider, enjoignant à tous de ne pas désirer « plus richesse que pauvreté, santé que maladie, vie longue plutôt que vie courte, etc »

13 Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.

11 Dieu dit par la bouche de l’ESCN : « Que les Communautés régionales produisent par elles-mêmes des Universités d’été diversifiées, qui portent localement leur semence, accompagnées par une structure nationale légère. Et ce fut ainsi. 8 universités d’été naquirent d’initiatives locales : Montpellier, Marseille, Nantes, IDF, Alsace, St Hugues, le Hautmont, Toulouse.

14 Et Dieu dit : « Qu’il y ait des Congrès au firmament du ciel, et une communauté d’action pour faire en sorte que cela rayonne. Et ce fut ainsi. Puis Dieu se rappela que les jésuites préparaient aussi quelque chose et leur demanda à tous de voir s’il n’y aurait pas lieu de faire une constellation parce qu’un grand luminaire c’est bien, mais une constellation, c’est durable et beau.

19 Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.

20 Et Dieu dit : « Que l’ESCN aille voir comme les compagnons sont vivants, et qu’ils volent de CR en CR, sous le firmament du ciel. Surtout en cette période d’élection des futures ESCR ! »

21 Dieu créa dans la Communauté, selon leur espèce, les grands monstres marins, tous les êtres vivants qui vont et viennent et foisonnent dans les eaux, et aussi, selon leur espèce, tous les oiseaux qui volent. Et Dieu vit que cela était bon. Et l’ESCN alla successivement à la rencontre des Communautés régionales à Marseille, Lyon, Bordeaux, le Havre, Lille…

22 Dieu bénit les CR et leur dit : « Soyez des serviteurs féconds et multipliez-vous, remplissez les mers, partagez la spiritualité ignatienne et que les oiseaux se multiplient sur la terre. »

23 Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour.

24 Et Dieu dit : « Que l’ESCN rencontre le conseil du Provincial jésuite et que chacun se respecte selon son espèce, les laïcs d’un côté, les religieux de l’autre, et Jean-Luc au milieu ! » Et ce fut ainsi.

25 Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les jésuites selon leur espèce, et toutes les bestioles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit que cela était bon. Les jésuites demandèrent à l’ESCN comment la CVX pourrait rayonner de plus de joie dans l’Eglise et le monde, et l’ESCN, qui avait déjà bcp appris avec eux, répondit par une autre question : n’est-ce donc que les jésuites qui peuvent accompagner ?

26 Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, dans l’esprit de Laudato si, avec toute la création.

27 Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Pressentant le côté inouï de ce qu’il venait de faire et tous les problèmes qui pouvaient en découler, il créa le chantier des réalités familiales, l’équipe-service jeunes, l’équipe service formation, les ateliers.

28 Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, écoutez jusqu’au bout pour que naisse une parole vive, n’ayez pas peur de remplir la terre et d’annoncer avec simplicité la Bonne Nouvelle dans un monde qui ne m’écoutera pas toujours. Et relisez « la joie de l’Evangile » de mon serviteur François.

29 Dieu dit encore : « Je vous donne un trésor à partager largement : les exercices spirituels : telle sera votre nourriture… que vous pourrez savourer dans les centres spirituels, la revue, avec la fondation.

30 À tous les humains, je souhaite de trouver parmi vous des compagnons prêts à les accompagner vers plus de vie, et à oser témoigner de ce qui les fait vivre, car franchement en communication externe vous pouvez progresser !

31 Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon.

Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.

Ainsi furent achevés les dix-huit premiers mois de la nouvelle ESCN.

Le septième jour, Dieu avait achevé l’œuvre qu’il avait faite. Il se reposa, le septième jour, de toute l’œuvre qu’il avait faite.

La CVX tout entière se mit au travail, l’AC se réunit à Angers, contempla, discerna et sortit à la rencontre… du Monde et de l’Eglise.

03 Et Dieu bénit le septième jour : il le sanctifia puisque, ce jour-là, il se reposa de toute l’œuvre de création qu’il avait faite, il regardait si bien œuvrer ses petits enfants dans la profusion. Il les regarda vivre ensemble dans la paix.

04 Telle fut l’origine de la nouvelle ESCN lorsqu’elle fut créée.

Voir les orientations et documents de l’Assemblée

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer