Espace membres

Les Finances de la Communauté, un lieu d’incarnation

Chers compagnons,

L’ESCN a été élue à l’Epiphanie 2018. Il y a quinze mois, vous nous avez alors confié de poursuivre, dans la continuité, la mission entreprise selon les orientations données à l’Assemblée de Nevers en 2017. Nous avons eu à gérer des problèmes financiers imprévus. Ce qui a mobilisé une grande partie de notre temps et de notre énergie.

Voici le produit du travail de l’ESCN et de compagnons pour répondre à vos interrogations, inquiétudes et impatiences (cliquez ici pour lire  la plaquette). Certains aspects sont clairs parce que nous avions les moyens de les élucider (la nouvelle gouvernance, le désir de croissance et sa mise en œuvre, le manque de maîtrise de la procédure budgétaire, de son contrôle et des dysfonctionnements, l’origine des ressources de notre Communauté, la source des différents coûts : gouvernance, vie communautaire, formation, la communication et les actions apostoliques à travers ses œuvres). Il reste certaines zones d’ombre parce nous n’avons pas disposé de ces moyens (dépenses mal renseignées et laissées en attente).

Les causes de nos difficultés actuelles sont exposées dans cette plaquette. Les gestes de soutien et d’aide de nombre d’entre vous également. Ces gestes sont une aide essentielle à la résolution de ce passage douloureux. Des propositions pour le présent et l’avenir proche y sont exposées.

Nous avons fait le maximum pour vous donner les informations nécessaires avant que se réunisse notre Assemblée de Communauté afin que vous, membres et délégués de cette Assemblée de Communauté, puissiez avoir tous les éléments nécessaires à une contemplation de notre Communauté aujourd’hui.

Le travail de ceux qui se sont penchés sur cette période des années précédentes, les discernements posés et les choix pris, montrent que ces choix ont été posés pour une croissance spirituelle et apostolique des compagnons et de la Communauté. Nous pouvons penser aujourd’hui que des erreurs ont été faites. Mais nous pouvons aussi voir les fruits reçus. Le chemin est souvent sinueux et en demi-teintes. Ce temps de recherche est maintenant derrière nous. La relecture de cette crise sera le fait de l’Assemblée de Communauté. Les finances ne sont qu’un élément de cette contemplation, mais nous pouvons déjà dire que demain s’enrichira d’hier et que cette traversée de crise a transformé la Communauté. Nous

pouvons aujourd’hui regarder devant nous et suivre Celui qui nous guide. Il est temps que cette parenthèse se ferme et votre soutien est nécessaire pour avancer ensemble vers demain. La vie de nos compagnons, leur croissance spirituelle, la vie de nos communautés locales, de nos Communautés régionales, leur croissance spirituelle, leur implication sur leur territoire, dans l’Eglise sont à contempler largement. De même la façon dont nous vivons et ressentons les évènements sociétaux et ecclésiaux actuels, notre implication ou non dans ces problématiques sont à prendre en compte.

L’Assemblée de Communauté qui se réunira à l’Ascension aura à définir nos orientations pour les cinq prochaines années. Nous proposons l’Évangile des Noces de Cana pour prier avant et pendant ce temps communautaire. Qu’avons-nous dans nos jarres ? En quel vin désirons-nous que soit transformée cette eau ? A qui désirons-nous l’offrir ensuite ? Qui sont les invités de ce repas ? Pour nous aider, nous pouvons nous appuyer sur l’expérience de discernement communautaire et la conclusion données par l’Assemblée Mondiale en juillet dernier. Mais nous avons également à nous enrichir de nos expériences communautaires régionales et locales. Vos délégués sont là pour vous entendre et partager avec vous avant cette Assemblée d’Angers. Mais quand ils seront sur place, s’ils sont porteurs de vos espérances et de vos projets, c’est en tant qu’eux-mêmes qu’ils contempleront et s’engageront dans le discernement, en toute liberté intérieure.

Prions pour que l’Esprit nous rejoigne et souffle sur cette assemblée, pour que nous puissions suivre le chemin sur lequel le Seigneur nous conduit… pour la plus grande gloire de Dieu.

Brigitte Jeanjean, Responsable de la Communauté

PS : Découvrez un entretien entre Brigitte Jeanjean, Responsable de la Communauté et Pascal Charriau, Président de la Fondation Amar y Servir en cliquant ici

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer