Espace membres

Répondre à l’appel du Pape François

Dans le contexte de l’actualité de l’Église, les journaux La Croix, le Pèlerin et Croire invitent à participer à une large consultation sur le thème « Réparons l’Église », faisant écho à l’appel du Christ à François d’Assise.

Cette invitation s’appuie sur la lettre au peuple de Dieu du Pape François du 20 août 2018, laquelle marque un tournant.

« Il est nécessaire que chaque baptisé se sente engagé dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin. » Il nous appartient de ne pas laisser cet appel retentir dans le vide. Le Pape nous fait confiance, il nous invite à être audacieux, il nous attend.

C’est le moment de se remémorer la règle « Faire comme si tout dépendait, de nous, faire comme si tout dépendait de Dieu »

Dans son exhortation apostolique -Evangelii Gaudium n11- Le Pape François nous rappelle : « Chaque fois que nous cherchons à revenir à la source pour récupérer la fraîcheur originale de l’Évangile, surgissent de nouvelles voies, des méthodes créatives, d’autres formes d’expression, des signes plus éloquents des paroles chargées de sens renouvelé pour le monde d’aujourd’hui. »

Notre Communauté Vie Chrétienne, don pour l’Église et pour le monde, participe pleinement à la vie de l’Eglise et soutient chacun de ses membres dans leur vocation particulière.

C’est pourquoi l’ESCN propose de répondre à cet appel du Pape François :

– En recueillant des réalisations concrètes, des témoignages vécus, afin d’en garder la diversité comme une richesse aidante,
– Après un échange en communauté locale, ou une réunion avec un groupe de compagnons différent (paroissial ou autre…)

Vous pouvez nous adresser vos témoignages à communication@cvxfrance.com individuellement ou au nom d’un groupe, en suivant  les questions suivantes, afin d’en faciliter une large exploitation   :

  • Comment je reçois cet appel du Pape ?
  • Quelles paroles, actions, projets, j’identifie dans ma vie, qui contribuent  à « réparer l’Église » ?
  • Suis-je témoin de propositions innovantes en ce sens et qui m’interpellent? lesquelles ?
  • Comment puis-je aller plus loin ? Est-ce que je me sens prêt à agir, à œuvrer pour l’Église de demain ?

 

Pour approfondir, quelques questions possibles :

  • Quels événements de ces derniers mois vous ont particulièrement marqués ?
  • Ces événements ont-ils changé votre regard sur l’Église, vos engagements, votre soutien ?
  • Ces événements ont-ils changé vos rapports avec les prêtres que vous connaissez, les évêques, le pape ?
  • Dans cette période troublée, à quoi vous raccrochez-vous ?
  • Avez-vous trouvé des lieux où vous pouvez parler avec d’autres de ce que vit l’Église actuellement ?
  • A quelle échelle, selon vous, est-il le plus urgent d’agir pour faire évoluer les structures et les fonctionnements de l’Église : au plan universel ? au plan diocésain ? au plan local ?
  • Et vous, personnellement, que pouvez-vous faire pour contribuer à « réparer l’Église » ? Avez-vous déjà commencé ?
  • Quels sont les trois chantiers prioritaires, selon vous, pour l’Eglise ? Quelles propositions concrètes avez-vous déjà mises en place ou voudriez-vous mettre en œuvre pour « réparer » l’Église ?

Et déjà quelques réponses ici

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer