Espace membres

Entre vocation nationale et ancrage local, le Hautmont, un métier à tisser communautaire ?

En tant que centres spirituels de la Communauté de Vie Chrétienne, le Hautmont a reçu, comme le Centre Saint Hugues, une vocation nationale. Ouverte à toute personne en quête de Dieu et en recherche de sens, la maison est, naturellement, ouverte à tous les compagnons, pour vivre un temps de retraite, de formation, ou même, et cela est moins connu, réunir ses proches à l’occasion d’un événement particulier comme une fête de famille.

 

Mieux, chacun des membres de la Communauté doit pouvoir y goûter une familiarité, qui donne à s’y sentir un peu « chez soi ». Les centres sont aussi des lieux où s’incarnent, de façon privilégiée, les priorités communautaires nationales, au premier rang desquelles l’apostolat spirituel, mais aussi l’accompagnement des jeunes et des familles.

 

 

La conversion écologique engagée dans la maison du Hautmont depuis plusieurs mois n’est pas étrangère à l’impulsion communautaire en faveur de l’écologie intégrale, même si cette dernière a été rejointe par bien d’autres sources d’inspiration pour nous inciter dans cette voie. Et lorsque nous accueillons un groupe de mineurs migrants, nous sommes comme unis avec toute la Communauté dans ce geste d’accueil.

Le rayonnement national n’empêche pas un ancrage local consistant, dans un diocèse spécifique, et même dans un doyenné particulier. Et les liens sont très nombreux avec les autres acteurs de l’Eglise qui environnent la maison. Parmi eux, bien sûr, les compagnons en responsabilité. Des relations nous unissent avec les personnes missionnées dans les équipes service des Communautés régionales des régions adjacentes. Le Hautmont devient régulièrement un lieu d’accueil pour les rencontres régionales, même s’il n’est pas le seul cadre de ces journées, pour ne pas pénaliser les compagnons qui résident à distance. Les communautés locales savent qu’elles sont les bienvenues pour leurs réunions, leurs journées de recollection : nous avons toujours plaisir à leur remettre les clefs ! Bien des compagnons voisins sont engagés comme bénévoles dans la maison dans les services de l’accompagnement spirituel, de l’animation, de l’accueil jour et nuit. Qu’ils en soient remerciés ! Régulièrement les compagnons en responsabilité se réunissent dans la maison pour déployer ensemble leur créativité au service de la région. L’université d’été se prépare en collaboration étroite. La rencontre annuelle entre le Bureau du Hautmont et les ESCR permet de croiser les attentes, de formuler et d’entendre les besoins des compagnons et de voir comment la maison peut y répondre. Une façon de mettre la maison au plus près des besoins des Communautés voisines et ainsi, par les propositions conçues, de servir le bien de la Communauté dans son intégralité. Une occasion, pour tous, de savourer la chance que constitue la présence d’un centre spirituel à nos côtés.

 

Mots-clés :