Espace membres

Servir à la manière de la Communauté Avec Lui, Aimer et Servir

Pourquoi avoir décidé de participer à cette session ?

Lors de l’appel de l’ESCR pour me proposer de participer à cette session j’ai ressenti une grande joie et un grand élan.

D’abord le lieu, Biviers, m’appelle de par sa situation géographique au cœur des montagnes et a déjà été le lieu de grâces reçues lors d’une première session de retraite à la carte cet hiver. C’est après 15 ans de CVX durant lesquels j’avais mis de côté les appels incessants au silence et au ressourcement que j’ai osé ce petit pas de plus.

Le document « dynamique de croissance » venait quant à lui me perturber régulièrement sur ma place dans cette Communauté après aussi longtemps  de vie en CL, quelques engagements vécus tantôt dans la joie et le dynamisme tantôt dans la tristesse et l’agacement.  Cette invitation était pour moi l’occasion de confronter mon ressenti, mes envies… avec ce que la Communauté propose : j’étais animée par l’envie de mieux la connaitre pour savoir si j’étais capable de dire que je l’aimais.

Qu’avez-vous vécu ? Avec vous-même, avec les autres, avec le Seigneur ?
Avec Lui, Aimer et Servir reflète bien le chemin que je suis invité à parcourir.

Prendre des temps de prière, vivre des temps intenses de relations au Seigneur lors de retraites, de rassemblements n’est pas une finalité en soi mais le point de départ pour être suffisamment ancrée en tant que disciple du Christ et être capable de me tourner vers les autres et servir dans mes différents lieux de mission.

J’ai ressenti durant cette session que le Seigneur m’aime telle que je suis ; inutile de chercher à devenir quelqu’un d’autre mais trouver la manière dont  je suis appelée à mettre ses dons reçus au service. Un exemple, on dit souvent de moi que je suis pleine de dynamisme ce que j’ai encore vérifié lorsque j’ai convaincu tous les compagnons et animateurs de la session de profiter du cadre de la montagne pour vivre un moment de prière en montagne. Ce même jour il nous était proposé le texte des fils de Zébédé qui se précipitent pour la première place ; difficile de ne pas m’y reconnaitre alors que je faisais la marche en tête au risque d’être essoufflée en arrivant. Dans l’entrain qui m’animait lors de la « négociation » pour vivre un temps en montagne, quelle place avais-je laissée à mes compagnons ? Comment avais été à leur écoute ? Voilà un exemple de déplacements que je me sens appelée à vivre : accueillir les dons reçus pour les mettre au service et je sens que je vais avoir besoin du Seigneur et de mes compagnons pour y parvenir.

Et après ? Envisagez-vous une suite à cette session ?

La suite est déjà en route… Ayant été appelée par mon ESCR je ne pouvais garder les grâces reçues mais je brulais d’une réelle envie de partage et de relecture que j’ai pu faire auprès d’une des membres de l’équipe en remerciement du beau cadeau qui  m’avait été offert.

Je l’ai également interpellé sur mon envie de proposer qu’une équipe se mette en route pour discerner sur l’engagement au sein de la Communauté

J’ai également personnellement trouvé un accompagnateur spirituel. Autant de chemins pour je l’espère « la plus grande gloire de Dieu ».

Claire, Communauté régionale  Champagne Ard’Aisne

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer