Espace membres

Soirée responsable – accompagnateur : la Fraternité

Réunion responsables – accompagnateurs du 18 novembre 2015

expériences de fraternité

Vous trouverez ci-après les points forts ressortis de chaque groupe de travail et partagés en grand groupe. Nous vous les livrons comme des cadeaux pour y piocher des idées , les utiliser et en abuser par chaque communauté locale.

Pendant les réunions :

  1. Approfondissement de la prière, et de la façon de partager et de relire un événement.
  2. Présence de l’absent par son partage écrit.
  3. Temps de météo (comment j’arrive) en début de réunion.
  4. Partager l’agenda des 3 semaines à venir : un événement important pour chacun.
  5. S’envoyer mutuellement dans nos nouvelles communautés locales (lors de changements).

En dehors des réunions :

  1. Attention à chacun en dehors des réunions : coups de fil, échange de mails, de textes intéressants.
  2. Calendrier commun de l’été : qui fait quoi et où.
  3. Message fraternel et individualisé pendant l’été à chaque compagnon.
  4. Lire le même livre spirituel pendant l’été, en parler à la rentrée.

Accueil :

  1. Importance de l’accueil.
  2. Réunion spéciale accueil : où chacun se présente à travers une photo de fleur, et l’offre en fin de réunion à l’accueilli.

Prier les uns pour les autres :

  1. Contempler chaque compagnon dans la prière
  2. un jour commun ;
  3. chacun son tour un jour de la semaine ;
  4. confier nos fragilités à la prière des autres.
  5. Jours de pensée et de prière.

Avoir des temps ensemble en dehors des réunions :

  1. Prendre des temps communautaires comme un WE communautaire au Sappel.
  2. « Un pas de plus en compagnonnage » à faire en équipe.
  3. Temps fort, faire ensemble.
  4. Repas, journée, week-end, ensemble : conviviaux, détente, prière, retraite, …
  5. Faire quelque chose en commun.
  6. Faire vivre l’inter-réunion : partager un texte, une prière, à toute la communauté locale.
  7. Soutien mutuel pendant et entre les réunions.
  8. Répondre à des demandes de discernement sur des choix de vie.
  9. Plusieurs repas, temps conviviaux.
  10. une membre de la CL, musicienne, n’a pas d’instrument pour jouer chez elle ; elle va jouer chez des compagnons qui ont un instrument

Manière d’être :

  1. Soutien.
  2. Exigence et bienveillance.
  3. Souci de la croissance de chacun, avec respect de l’histoire sacrée qu’est chacun.
  4. Accepter ses fragilités et les partager, quelque soient les fragilités, en particulier celles des plus anciens.
  5. L’expression progresse dans une plus grande simplicité pour s’exposer dans ses fragilités, vulnérabilités, écueils, résistances, ou part d’ombre de soi.
Mots-clés :