Espace membres

prière de l’atelier justice pour le mois de mars 2019

Chères sœurs et chers frères en Christ,

Pour la prière du mois de Mars, je laisse la parole à mes frères détenus d’un groupe biblique de la Maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis, groupe que j’anime depuis 10 ans.
Ces phrases sont le fruit d’un travail effectué sur la fraternité, thème du congrès de l’aumônerie des prisons qui s’est déroulé en octobre dernier, à Lourdes. La question posée était : Ici et maintenant, qu’est-ce-que pour vous la fraternité ?

La photo qui illustre ce florilège de phrases sur la fraternité a aussi été sélectionnée à l’unanimité par les personnes détenues du groupe biblique.

Je rends grâce pour tous ces moments de fraternité, dont je suis témoin et qui peuvent malgré tout s’exprimer dans ce lieu de souffrance et de violence qu’est la prison.

Thérèse , aumônier.

FLORILEGE DE PHRASES SUR LA FRATERNITE

« MADAME LA FRATERNITE, au groupe biblique, j’ai senti ton souffle au creux de mon cou, dans la lumière du samedi matin. En prison, on peut partager l’amour grâce à la fraternité.

Ne nous décourageons pas de faire le bien aux autres, car le moment venu, nous récolterons le mieux, si nous ne nous décourageons pas.

La fraternité a franchi les murs du quartier « primo » et celui des « arrivants », elle s’installe sans permission dans le but de nous donner encore de l’espoir.

Nos liens de solidarité sont très solides, et partant parfois d’un élan, je répands ma sympathie entre homme et femme, et grâce à elle, aucun mur ne peut m’arrêter, je connais ni frontière, ni limite.

La fraternité, c’est marcher main dans la main et vivre ensemble ; « l’union fait la force » ; il faut rester soudés ! Elle sait nous rendre disponible pour les autres.

La fraternité, c’est partager la Parole de Dieu avec mon co-détenu et vivre une belle unité dans nos diversités, c’est être en communion pour cheminer ensemble sur un chemin d’amour et d’espérance pour construire des ponts et non des murs.

Dehors, comme dedans, la fraternité n’a aucune frontière car elle n’est qu’amour et partage ; il ne faut pas oublier l’importance d’être unis et solidaires pour briser les murs. Merci à l’équipe d’aumônerie et à tous les intervenants d’avoir réanimé dans nos cœurs le sens de la fraternité en nous réunissant pour marcher ensemble main dans la main.

Dans notre cœur, le sens de la fraternité ne disparaîtra jamais tant que le Christ restera avec nous. »

——————————————————————————————————————————–

Quelle que soit notre profession ou mission dans la sphère de la justice, Seigneur, guide-nous, afin de ne pas assimiler la personne à l’acte répréhensible qu’elle a commis et de  porter un regard bienveillant sur elle afin qu’elle puisse se relever, et suivre tes pas.
Amen !

Thérèse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer