Espace membres

Marie-Hélène Boucand : “La misère est corps de Dieu“

Pendant 20 ans, elle a espéré contre toute espérance pour les traumatisés neurologiques qu’elle soignait. Jusqu’au jour où elle a su qu’elle était atteinte d’une maladie génétique rare. Son combat désormais ? Être une vivante jusqu’au bout.

 

Lire l’article dans La Vie

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer