Espace membres

Session famille Laudato Si’ à Penboc’h – été 2018

« Vivre Laudato Si’ en famille », une nouvelle session pour les familles Co-animée par la CVX et Familles & Co.

 

Laudato Si’, Loué sois-tu !

C’est à cette invitation à la conversion du Pape François que nous avons souhaité donner un écho en proposant une session familiale de 4 jours en juillet 2018 dans le magnifique cadre de Penboc’h (Morbihan). Entre parents ou entre enfants, entre membres d’une même famille ou entre familles : l’air marin a soufflé …

Au fil de la session, nous avons tiré de l’encyclique trois fils liés à la thématique de l’écologie intégrale.

  • Le premier jour nous invitait à nous poser, pour contempler et regarder la beauté de ce et ceux qui nous entourent.
  • Le deuxième jour, nous avons pris le temps de réfléchir sur les petits et grands gestes qui permettent de prendre soin de notre Maison commune. Goûter la simplicité : quels choix de sobriété heureuse dans notre quotidien familial ?
  • Le troisième jour nous incitait à un discernement sur la solidarité : quelles sont nos richesses à partager? du temps ? de l’attention aux autres ? de l’argent ? un accueil plus large de l’autre ?

Il s’agit bien dans l’encyclique du Pape François d’une invitation à une conversion intégrale, et pas seulement écologique. C’est notre rapport aux hommes, aux biens et au monde que le Pape François nous invite à reconsidérer. C’est radical, certes, mais c’est clairement possible et source d’une grande joie !

 

72 personnes ont participé à la session, dont 15 serviteurs. Les familles rassemblées dans leur diversité (couple, personnes séparées, couple d’aînés venus sans enfants, enfants de 2 à 15 ans, parfois porteurs d’un handicap, ados au service), ont pu vivre un moment de ressourcement et de convivialité.

Le matin était consacré à des temps par tranche d’âge, et l’après-midi était consacré à un temps libre en famille avec une proposition pour vivre le thème du jour de façon créative et expérimentale, et pour ceux qui le désiraient un temps d’échange avec un prêtre. Enfin une courte veillée et un temps de relecture venaient clôturer la journée. La session, ouverte aux personnes chrétiennes comme non-chrétiennes, proposait aussi la participation libre à des temps de prière entre familles et avec la communauté de Penboc’h.

Au fond, il s’est surtout agi de prendre soin des familles, dans un véritable climat de bienveillance, et d’inviter les familles à prendre soin les unes des autres.

Belle expérience communautaire !

 

 

Quelques verbatims de participants

« A la recherche d’une retraite à faire en famille, avec trois jeunes enfants (5, 4 et 2 ans) dont l’aîné handicapé, nous étions attirés à l’idée de prendre le temps de réfléchir avec d’autres à l’attention à notre terre commune pour l’ancrer dans notre foi à l’invitation du pape François.

Nous avons reçu beaucoup. Nous repartons invités à une véritable conversion dans notre rapport au temps, au détachement, d’une grande radicalité ! Nous repartons portés par le souvenir des belles rencontres, nourris par les pépites déposées par les animateurs, avec de nombreuses pistes à explorer encore, et surtout enthousiastes car ce chemin de conversion à une saine écologie dont nous sommes acteurs est un chemin de joie. Nous sentons notre responsabilité pour guider nos enfants sur ce chemin et comptons bien sur leur aide ! »

Marie, maman d’une famille ayant participé à la session. Pour retrouver l’intégralité du témoignage cliquer ici

 

« J’ai beaucoup aimé le fait qu’il nous soit proposé de vivre cette expérience de service d’une manière fraternelle. Dès le premier soir, nous avons formé une petite communauté, attentive les uns aux autres, pour nous mettre joyeusement et tranquillement au service des familles qui arrivaient le lendemain ». 

Chantal, au service en charge de la coordination des animateurs enfants / ados. Pour retrouver l’intégralité du témoignage Cliquer ici

 

« Sur cette session, j’ai été le témoin de la vie des participants, parents, enfants, animateurs, et serviteurs qui assurent la bonne marche de l’ensemble. Grace à eux et à la bonne volonté de tous, ces sessions ont été vécues dans la joie, et semble-t-il, le profit pour tous, des plus jeunes enfants jusqu’aux vénérables jésuites.

Une chose m’a frappé : les relations entre parents et enfants. Une relation faite de liberté, de spontanéité et de confiance. C’est le chemin ouvert par le Pape François dans sa longue lettre Amoris Laetitia. L’observation et l’écoute des réalités concrètes de la vie de famille deviennent en quelque façon la norme de l’éthique familiale. L’amour et la joie qu’elle donne en sont les authentiques critères chrétiens ».

Père Edmond V. Sj, accompagnateur spirituel. Pour retrouver l’intégralité du témoignage cliquer ici

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer