Espace membres

Proposition de Solidarité de la Communauté de Vie Chrétienne en Europe envers les chrétiens de Damas

Nous sommes heureux de relayer une demande de la part de Bianka Speidl, membre de la Communauté de Vie Chrétienne de Hongrie et membre de l’Euroteam. Bianka nous a parlé de cette initiative pour aider des Syriens de Damas éprouvés par la violence. Un geste à poser modeste comme nous y encourage Brigitte Jeanjean, responsable de la Communauté. La liberté des enfants de Dieu… Voici la lettre que Bianka nous a adressée après l’Assemblée Européenne du Hautmont Mars 2018.

Chers compagnons de la Communauté de Vie Chrétienne en Europe,

Contexte :
Entré dans la septième année de la guerre, la situation en Syrie est toujours critique. Il a atteint une nouvelle phase d’escalade en février 2018 où la ligne de front a atteint les faubourgs de Damas, une ville qui accueille deux millions de personnes déplacées parmi lesquelles des milliers de familles chrétiennes qui ont fui d’autres parties de la Syrie. Il n’y a pas longtemps, la communauté chrétienne de Syrie comptait plus de deux millions d’âmes. À présent, à peine plus de 400 000 pourraient rester dans le pays. Ces familles déplacées à l’intérieur de leur propre pays ne sont pas en mesure de revenir car la situation en matière de sécurité doit être améliorée et leurs maisons sont détruites.

Des familles entières de cinq à huit membres tentent de survivre dans de petites chambres louées et leurs seules ressources de vie proviennent de dons distribués par les églises.

Depuis octobre 2017, la capitale et surtout sa partie Est sont sous le coup d’attaques de roquettes lancées par les rebelles djihadistes qui contrôlent une partie de la périphérie de la capitale. Les rebelles ont kidnappé plus de dix mille civils syriens et les utilisent depuis comme boucliers humains. La ligne de front se trouve à moins de 20 kilomètres du deuxième plus ancien quartier chrétien du monde, la «vieille ville» de la capitale située entre Bab Touma (Porte Saint  Thomas) et Bab Sharqi (la Porte de l’Orient). Le 22 janvier 2018 a été une journée typique de la guerre en Syrie. Les roquettes tirées sur les civils ont fait neuf morts et des dizaines de blessés :

« Cet après-midi-là, nous quittions Bab Touma alors que les écoles se vidaient vers 13h30. Les rues grouillaient d’enfants de tous les âges, riant et parlant avec enthousiasme alors qu’ils se dirigeaient vers les nombreux autobus scolaires qui les attendaient. Des conducteurs impatients klaxonnaient dans les rues étroites et pavées qui étaient pleines de monde … Environ dix minutes après que nous ayons franchi les portes de la Vieille Ville, la mort a frappé ces enfants à Bab Touma et à Qasaa. Des terroristes de Ghouta Est avaient tiré des obus de mortier, tuant neuf enfants et adultes innocents. Une jeune fille qui a survécu à l’explosion a eu sa jambe amputée sous le genou. Elle avait eu de la « chance » » (Vanessa Beeley, journaliste britannique)

Cliquez sur une des photos pour lancer le diaporama

Le Projet « Enfants Chrétiens de Damas »

Au milieu de toute cette souffrance et de toutes ces tribulations, le Père Melkite Grec Catholique Naim Gharbi prévoit d’organiser un camp d’été pour les enfants et handicapés appartenant à la communauté de la paroisse Grecque d’al-Zaytouna à Damas Est. Le camp aura lieu dans une zone sûre à l’intérieur de la Syrie. Son but est d’aider les enfants à renouer avec leur enfance au moins pendant quelques jours, d’oublier les horreurs de la guerre et de leur permettre de se fortifier face aux défis à venir. La paroisse compte plus de sept cents cinquante enfants et adolescents (âgés de 3 à 18 ans). La communauté s’occupe également de plus de cent personnes handicapées ainsi que de leurs familles. L’église a un grand groupe de scouts qui organisent des activités de temps libre pour les enfants ; ils aident aussi les personnes dans le besoin. Parmi ces personnes ayant besoin d’aide, il y a des enfants et des jeunes adultes, comme partout ailleurs. Au camp d’été, le coût du séjour d’une personne pour cinq jours sera de quinze euros. Aussi, environ 15 000 euros couvriraient les frais de mille enfants et personnes handicapées avec les adultes qui les accompagnent.

Ce projet leur permettra d’oublier la guerre pendant quelques jours et leur donnera de se fortifier aussi bien émotionnellement et que mentalement pour les défis à venir. En raison des besoins importants des familles déplacées, les ressources financières de la paroisse pour ce camp d’été sont très limitées. Il est vrai aussi que la place du camp et le nombre de participants peuvent varier en fonction des conditions de sécurité. Cependant, l’argent recueilli sera orienté  exclusivement vers les besoins pratiques des enfants de la communauté. Il est important de noter que les membres de la communauté sont généralement très enthousiastes à propos de ces programmes et participent en grand nombre.

Quelques informations personnelles : Le père Gharbi a deux frères enlevés depuis six ans. Son cousin germain, Boushra Arrouq, est l’un des membres les plus actifs de la Communauté de Vie Chrétienne à Homs en Syrie.

Les ressources financières disponibles sont très limitées, c’est pourquoi la contribution des membres des membres européens de la CLC / CVX est la bienvenue.

Le  Processus de contribution proposé :

S’il vous plaît aider à diffuser ces nouvelles et à sensibiliser les membres de vos Communautés sur le sort des Chrétiens en Syrie. Vos prières sont les plus importantes à cet égard. Si votre Communauté peut soutenir financièrement ce geste de solidarité, contactez-moi afin d’obtenir les coordonnées bancaires de la CVX Flandre à travers lequel l’argent sera transféré sur un compte détenu par l’Eglise catholique grecque de Syrie.

Le  suivi de l’opération sera assuré par moi Bianka Speidl qui a l’intention de participer au camp des enfants cet été si la situation de sécurité le permet.

Pour toute question ou idée, n’hésitez pas à me contacter.

Merci pour votre compassion et le soin que vous prenez de ces enfants !

 Bianka

Contact : Bianka Speidl, membre de l’Euroteam, par mail

Mots-clés :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer