Espace membres

D’une « Assemblée ordinaire » à une « Assemblée extraordinaire »

D’une « Assemblée ordinaire » à une « Assemblée extraordinaire »

L’« Assemblée de la Communauté » qui rassemble environ 120 personnes venant des Communautés régionales et de diverses entités représentant la diversité des membres et des missions de la CVX s’est réunie du 23 au 27 mai 2017 à Nevers. Elle avait deux missions principales : relire comment la Communauté avait vécu les orientations votées par l’Assemblée de 2014 et élire la nouvelle équipe service de la Communauté nationale (ESCN).

En savoir plus sur l’organisation de l’élection de l’équipe service de la Communauté nationale (ESCN) >> cliquez ici

Si la première mission a pu être accomplie avec bonheur (voir le texte « Relecture points d’attention et décisions prises à Assemblée de Communauté de mai 2017 – Rappel des orientations 2014») la seconde n’a pu aboutir. Que s’est-il passé ? L’Assemblée doit élire trois membres pour constituer l’ESCN en commençant par le(la) responsable national. Ceux-ci travailleront avec l’Assistant national envoyé par la conférence des Evêques de France et pourront coopter jusqu’à deux autres personnes. Mais seuls deux membres avaient répondu positivement à l’appel qui leur avait été fait et un seul avait pu être présent à Nevers. Que faire ? Suivre l’Esprit ou la lettre de nos textes ? Elire la seule personne présente ? Respecter le « OUI » des deux personnes et les envoyer constituer le noyau de la future ESCN ? Reporter l’élection ? Pourquoi aussi peu de personnes ont répondu positivement ? Que va-t-il se passer s’il n’y a pas d’ESCN rapidement ?

La peur du vide ! Le ton monte !!! L’Assemblée vit alors un vrai temps de désolation !!!

Assemblée
Dernière soirée de l’Assemblée d Communauté à Nevers, en mai 2017

Les membres présents à cette Assemblée savaient que les élections des équipes service des Communautés régionales n’ont pas partout été simples. Parfois il a fallu du temps pour constituer les nouvelles équipes. Cependant ces temps de « jachère » ont souvent permis d’inventer du neuf, de nouvelles manières de faire, d’élargir l’implication des membres dans la vie des Communautés régionales.  Alors pourquoi se précipiter ?

Après des temps de conversation spirituelle est venu celui du discernement apaisé et du choix au travers d’une alternative. L’Assemblée a décidé dans la sérénité qu’il était préférable d’envoyer une équipe au complet et donc de repousser l’élection en confiant au Conseil de la Communauté le soin d’appeler à nouveau et d’organiser une Assemblée extraordinaire au plus tôt, si possible début 2018.

En savoir plus sur l’Assemblée 2018 >> cliquez ici

Personnellement j’ai vécu ce temps comme un temps long mais nécessaire d’appropriation des enjeux des participants très divers pour que l’Assemblée puisse – à 120 !!! – prendre une décision quasi unanime.

Après de nouveaux appels, huit compagnons ont répondu positivement. Qu’ils en soient remerciés. Les 6 et 7 janvier 2018, nous nous retrouverons au Hautmont. Viendra alors le temps d’écoute de chaque candidat puis de choix pour le service et la croissance de la Communauté.

Alain, Communauté régionale Drôme Ardèche